Remplacement des prémolaires maxillaires absentes et des molaires du maxillaire postérieur droit (extension distale) Les images cliniques ont été gracieusement mises à disposition par Prof. Dr méd. dent. Michael Bornstein et Prof. Dr méd. dent. Daniel Buser, clichés réalisés avec le 3D Accuitomo 170.


Cas :

Patient âgé de 73 ans

Figure 1 :

 

 

Un patient de sexe masculin et âgé de 73 ans a été adressé pour la planification d'un traitement implantaire dans le maxillaire postérieur droit. Au cours de l'examen préliminaire, il ne signale aucun problème médical grave. La perte des molaires et de la seconde prémolaire est due à des complications parodontales et endodontiques. Le CBCT du maxillaire postérieur droit avec un modèle radiographique (petit FOV : 6x5 cm) révèle une hauteur réduite de l'os vertical dans la région molaire, une perte osseuse entre la canine et la première prémolaire et l'opacification du sinus maxillaire droit. Le diagnostic provisoire est une sinusite maxillaire d'origine rhinogène. Sur la base de ces observations, le patient est adressé à un oto-rhino-laryngologiste (ORL) pour un diagnostic approfondi et un traitement.

Figure 1B : image CBCT plan coronal, région de la seconde prémolaire

Figure 1C : image CBCT plan coronal, région de la première molaire

Figure 1D : image CBCT plan coronal, région de la seconde molaire

Figure 1E : image CBCT plan axial, perte osseuse visible entre la canine et la première prémolaire

 

 

Des questions ?

Utilisez notre service de messagerie.

Trouver un distributeur