Méthode de diagnostic non invasive : observation d’un bourgeon dentaire surnuméraire dans la mâchoire supérieure. (Veraview X800) Mis à disposition par le Dr Dirk Schulze

Paramètres d’exposition : 100 kV – 3 mA – 9,4 s – 107 mGycm2, FOV : 4 x 4 cm


Données cliniques et problématique

L’examen DVT a été réalisé pour déterminer le positionnement des dents dans la partie antérieure droite du maxillaire avec suspicion de la présence de bourgeons dentaires surnuméraires.

Description

On constate la présence d’un bourgeon d’une incisive latérale surnuméraire, situé directement au niveau de la face palatine des racines des dents 53 et 52 (résorbées partiellement). Située au niveau de la face mésiale de ce bourgeon, la dent 12 présente une rotation anormale vers la face mésiale de 90°. Située au niveau de la face mésiale de la dent 12, la dent 11 présente une rotation anormale vers la face distale de 45°. On ne constate aucun signe d’une résorption radiculaire au niveau des dents permanentes. La dent 13 est retenue par le bourgeon surnuméraire.

Constat

Bourgeon d’incisive latérale surnuméraire situé directement au niveau de la face palatine des racines de 53 et 52 avec rétention consécutive de 13 et 12 et rotation anormale de 12 et 11.

Remarque importante

L’acquisition des données a été réalisée à l’aide d’un protocole dit de faible dose, dont l’utilisation est recommandée notamment en cas de recherche de dents surnuméraires ou déplacées chez les enfants et adolescents. Le bruit dû à la réduction de dose n’affecte que peu la pertinence du diagnostic, étant donné la présence maintenue d’un contraste suffisant au niveau des données.

Des questions ?

Utilisez notre service de messagerie.

Trouver un distributeur