Orthodontie ‒ cas 3 Les images cliniques ont été gracieusement mises à disposition par Dr Ortwin Babendererde, clichés réalisés avec le 3D Accuitomo 170.


Cas 3 :

Le patient âgé de 11 ans s'est présenté en mars 2011 dans notre cabinet pour une consultation d'orthodontie. L'examen clinique révèle, outre des dents trop serrées, que les dents 27, 37 et 47 sont déjà sorties. La dent 17 n'est pas visible. Sur l'OPT, une projection du chevauchement des dents 17 et 18 est visible.

Il n'est pas possible de conclure s'il s'agit de deux dents séparées se gênant réciproquement lors de l'éruption ou de deux dents soudées l'une à l'autre. Dans le premier cas, l'extraction de 18 serait logique pour faciliter la percée de la dent 17. Dans le cas d'un enchevêtrement, le retrait de toute la structure dentaire serait nécessaire.

Pour cette raison, j'ai suggéré aux parents la réalisation d'un CBCT avec un petit champ de vision (FoV) de 4x4 cm.
L'examen des coupes axiales dans l'axe cranio-caudal écarte l'hypothèse d'un enchevêtrement des deux dents 17 et 18.

Dans le plan sagittal, il est visible que la dent 17 est coincée entre les dents 16 et 18.

Comme mesure thérapeutique, j'ai proposé aux parents le retrait de la dent 18 pour faciliter la percée de 17. L'extraction est pratiquée par des collègues dentistes. Dès la fin de 2011, la dent est visible dans la bouche.

Des questions ?

Utilisez notre service de messagerie.

Trouver un distributeur