Couple de racine de la dent 32 Les images cliniques ont été gracieusement mises à disposition par Dr Heiko Goldbecher, clichés réalisés avec le Veraviewepocs 3D CP.


Cas :

Le patient âgé de 26 ans nous a été adressé par le parodontiste traitant. Il y a dix ans, un traitement orthodontique avec appareil multibagues a été réalisé par un autre cabinet. Le résultat du traitement a été sécurisé avec deux ancrages torsadés en acier. Depuis environ six mois, le patient ressent une « traction sur les dents antérieures » inférieures lors de la consommation de plats sucrés, acides, froids, chauds et fortement épicés. Cette douleur est la raison de sa visite chez sa dentiste habituelle. Cette dernière adresse son patient au médecin-chef Dr Gernhardt, qui donne des consultations de parodontologie à l'Université Martin-Luther.

Diagnostic :

Diagnostic intraoral :
  • Récession linguale de la gencive de la dent 32 sur 4 mm environ avec cément exposé.
  • Léger basculement vestibulaire de la couronne de la dent 32, avec basculement lingual palpable et visible de la racine 32.
  • Ancrage adhésif 33–43 intact.
Diagnostic radiologique :
  • OPT : réduction de la dent 32 sur l'OPT
  • CBCT : la racine de la dent 32 n'est plus qu'à 40 % enfouie dans l'os, l'apex radiculaire est totalement hors de l'os.

Fig. 1 : photo intraorale de la région antérieure – protrusion légère de la dent 32

Fig. 2 : photo intraorale région droite – dentition distale sur une largeur de prémolaire, ancrages 13 et 12 visibles, 12 aplasie de l'émail

Fig. 3 : photo intraorale région gauche – dentition neutre, ancrages 13 et 12 visibles

Fig. 4 : photo intraorale région linguale après retrait de l'ancrage adhésif 33-43 – récession de la gencive sur 4 mm environ

Fig. 5 : OPT – nette réduction de la dent 32 en raison du basculement

Fig. 6 : image générée à partir du CBCT – net basculement de la dent 32, surface linguale et apex radiculaire exposés

Traitement :

  • Pose de bagues Forestadent 2D plus pour le transfert du couple et le
  • Réalignement de la dent 32
  • Un petit plan incliné a été collé sur la dent 32 pour compenser les
  • Pertes éventuelles de couple du fait du système de bagues
  • Au bout de 7 mois, le système de bagues a été fixé au moyen d'une
  • Résine composite à faible viscosité pour six mois supplémentaires
  • Pose d'un ancrage adhésif au mois 13 du traitement multibagues (lingual)
  • Recouvrement du défaut gingival par le médecin-chef Dr Gernhardt

Fig. 7 : photo intraorale prise en fin de traitement actif – appareil multibagues (2D plus – Forestadent) fixé au moyen d'une résine composite à faible viscosité

Fig. 8 : photo intraorale après le retrait des bagues adhésives – le plan incliné de la dent 32 est bien visible.

Fig. 9 : photo intraorale – ancrage adhésif 33-43

Fig. 10 : photo intraorale avec miroir prise par le médecin-chef Dr Gernhardt ZZMK Halle – situation avant le recouvrement du défaut gingival de la dent 32

Fig. 11 : photo intraorale avec miroir prise par le médecin-chef Dr Gernhardt ZZMK Halle – situation après le recouvrement du défaut gingival de la dent 32

Fig. 12 : photo intraorale avec miroir prise par le médecin-chef Dr Gernhardt ZZMK Halle – situation après le retrait des fils (10d après chirurgie)

Fig. 13 : photo intraorale avec miroir prise par
le médecin-chef Dr Gernhardt ZZMK Halle – situation 6 mois après la chirurgie

Épicrise :

Après le traitement multibagues partiel, l'alignement de la dent 32 à la racine totalement exposée a été possible. La chirurgie parodontale de la récession gingivale a permis le recouvrement osseux de la lésion détectée par radio. La sensation désagréable au repas a disparu.

Objectif de la technique CBCT :

Sans la technique CBCT, un réalignement aussi précis de la dent 32 n'aurait pas été possible. La localisation précise de la dent était indispensable pour définir un concept thérapeutique ciblé, basé sur des appareils multibagues partiels et leur pose linguale. Révélé par le CBCT réalisé en fin de traitement, le recouvrement osseux de la racine 32 initialement exposée prouve la précision de l'appareil multibagues et la qualité de la chirurgie parodontale.

Des questions ?

Utilisez notre service de messagerie.

Trouver un distributeur